Par DDK | 2 Février 2013 | 2371 lecture(s)

Ce soir sur BRTV

Idir présente son nouvel album

L’artiste kabyle, Idir, présentera ce soir à partir de 20h 30, sur BRTV, son album. Il sera l’invité de Kamel Tarwihth, dans une émission spéciale, enregistrée ces derniers jours dans la région parisienne. Idir a reçu l’animateur de berbère TV chez lui et a pris tout son temps pour décortiquer son nouvel album qui sort le 4 février prochain. Idir s’est étalé à l’occasion sur d’autres sujets encore, notamment, en évoquant les anciens artistes qui ne sont plus de ce monde, à l’image de Matoub, Cherif Kheddam ou encore Belhanafi.  Par ailleurs, le chanteur algérien participera à la 21ème édition du festival international des musiques du Maghreb prévue du 14 au 16 mars prochain à Montréal (Canada), ont indiqué les organisateurs sur leur site Internet. Le chanteur kabyle prendra donc part à la cette manifestation, qui regroupe généralement des artistes maghrébins connus, avec son nouvel album intitulé "Adrar inu" (Ma montagne) dont la sortie est prévue le 4 février. "Adrar inu", produit en studio par Sony Music, contient douze titres dont la chanson éponyme qui a été choisie pour le générique de "Machaho", un film d’expression kabyle de Belkacem Hadjadj sorti en 1995. L’album contient, en outre, une chanson suggérée par Mouloud Mammeri et puisée du terroir musical kabyle ancien. Un concert d’Idir est par ailleurs programmé pour la sortie de l’album et sera suivi d’un autre spectacle à l’Olympia (Paris) le 5 février, avant une tournée dans plusieurs villes de France jusqu’à juin prochain. Connu dès 1976 avec son succès planétaire "A Vava Inouva", Idir signe "La France des couleurs" son dernier album remontant à 2007, précédé en 1999 de "Identités" et "Les chasseurs de lumières". Né en 1949 à Béni-Yenni (Tizi Ouzou), Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet, n’a plus donné de spectacle en Algérie depuis sa performance de 1997 à la coupole du 5 juillet d’Alger. " Berbanya", un autre groupe algérien de musique kabyle fondé en 2003 à Montréal, participera à son tour à ce festival avec ses sept musiciens algériens établis au Canada. Organisé par l’association "Productions Nuits d’Afrique", initiateur du festival du même nom à Montréal, le festival international des musiques du Maghreb se fixe pour objectif la promotion de la culture nord-africaine, qu’elle soit traditionnelle ou moderne, dans ses dimensions méditerranéenne et sahélo-saharienne.

0