Par T. C. | 11 Juillet 2013 | 2646 lecture(s)

Il sera enterré aujourd’hui à Taourirt Mimoune

L’écrivain Boukhalfa Bitam n’est plus

Il nous a quittés mardi dernier. Boukhalfa Bitam, écrivain et ancien directeur de l'Ecole normale de Tizi-Ouzou, avait 93 ans. Une veillée funèbre a été organisée hier, à son domicile de Tizi-Ouzou. L’enfant d'Ath Yenni sera enterré aujourd'hui à son village natal de Taourirt Mimoune. Dans un communiqué rendu public hier, la direction locale de la culture informe mettre à la disposition du public, voulant assister à l'enterrement de Boukhalfa Bitam, tout le transport nécessaire. Un départ est ainsi prévu pour aujourd'hui, depuis la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, à partir de 9h. Boukhalfa Bitam était un artiste écrivain. Il avait à son actif de nombreux ouvrages, dont ‘’Thadart Oufella’’, sorti en 1980 aux éditions Sned, ‘’Rue de la liberté’’, sorti quatre années plus tard, en 1984, aux éditions Enal et ‘’Les justes’’ sorti aux mêmes éditions en 1986. Il a par ailleurs publié ‘’Fadhma n’Summer’’, une autre lecture du combat de l’illustre fille de Werja, un essai aux  Editions Aurassi‚ ‘’Tizi-Ouzou’’‚ en 2000. Son dernier ouvrage, Boukhalfa Bitam l'a édité en 2004 sous le titre ‘’Youyou dans les lauriers-roses’’, aux Editions ANEP.

T. C.

0