Par DDK | 11 Juin 2018 | 1083 lecture(s)

Télévision

Les programmes du Ramadhan ont coûté 25 milliards à l’ENTV

Le Ramadhan tire désormais à sa fin. On est dans la dernière ligne droite. Les télévisions qui se sont investies pour attirer les téléspectateurs feront-elles pour autant leurs bilans respectifs ? Pas si sûr que ça, d’autant plus qu’il n’y a quasiment pas en place de mécanismes pour mesurer l’audimat en dehors des sondages approximatifs et parfois manipulés par certains canaux de promotion dont l’impartialité n’est souvent pas établie. Bref, la vox populi n’a pas l’air d’avoir été marquée par grand-chose en dehors des violentes caméras cachées et l’intrusion du «Cabaret» sur les plateaux. En Kabylie, “Rbiha” a bien cartonné notamment chez les ménagères, tout comme “Vou Milliard” qui rappelle bien D’da Meziane dans une autre version avec de nouveaux visages, même si «Mama Ferrou» est toujours omniprésente, en cédant toutefois le rôle principal cette fois à Ouerdia, une belle découverte pour la télévision kabyle. Reste à savoir maintenant quelle est la part de ces deux programmes qui cartonnent dans l’enveloppe globale de 25 milliards qu’a coûté le Ramadhan à la télévision publique algérienne.
0