Par DDK | 19 Juin 2018 | 2171 lecture(s)

CHANSON - Après une longue maladie

Mohand-Akli Belkhir retrouve la forme

Après une longue maladie, le chanteur Mohand-Akli Belkhir commence à retrouver la forme. L’artiste, qui dépasse maintenant la soixantaine, récupère de plus en plus grâce aux soins qui lui ont été prodigués en Algérie et ailleurs.

Une vaste campagne de solidarité de ses pairs artistes a réussi à le sortir d’une situation très difficile. L’artiste, auteur de plusieurs chefs-d’œuvre a en effet marqué de son empreinte la chanson kabyle depuis les années 70. Belkhir Mohand Akli a connu des années très riches en compositions et en production artistique avant de sombrer dans l’oubli et le dénuement. La situation de l’artiste a été catastrophique, notamment après sa maladie. Il aura ainsi fallu que des artistes se rappellent de cet homme qui a été pour beaucoup dans leurs carrières respectives, pour qu’un élan de solidarité se propage en Algérie comme à l’étranger. En fait, le cas de cet artiste qui a enrichi la chanson en s’appauvrissant lui-même, est l’exemple type de la condition de l’artiste avant l’arrivée de leur association dirigée à Tizi-Ouzou par le grand artiste Rabah Ouferhat. Celle-ci a su arracher des acquis inimaginables pour cette catégorie. Une carte d’artiste, une retraite et bien d’autres droits liés au statut d’auteur compositeur. C’est en partie cette association qui a sorti de nombreux artistes de leurs conditions misérables. Il faut aussi louer le travail du mouvement associatif qui a sorti de l’oubli des artistes par des hommages et autres actions. A Boudjima, région natale de Mohand Akli Belkhir, un riche tissu associatif active actuellement sur le terrain. Cet artiste oublié commence à sortir de sa maladie grâce à cet élan de solidarité mené par des associations locales. L’idée d’un grand hommage est justement en gestation ces derniers temps parmi les associations de la commune. Des artistes comme Mohand Akli Belkhir ne peuvent rester dans l’oubli, ils sont si grands que nul ne peut occulter la place qu’ils occupent. Mohand Akli a tellement donné pour l’art et a aidé tant de jeunes artistes qu’il est impensable qu’il reste seul. L’artiste sort désormais de l’isolement au grand bonheur de ses fans, très nombreux à travers la Kabylie et l’Algérie. Des fans qui espèrent sérieusement de nouvelles compositions comme Tumâint tfettousin et même un retour sur scène pour que l’artiste retrouve la place qui est la sienne et tourne définitivement la page noire de la situation qu’il a courageusement traversée.
Akli N.

0