Par DDK | 26 Juin 2018 | 1018 lecture(s)

Théâtre Kateb Yacine - Hommage au Rebelle Lounès Matoub

Hymne à l’identité, une Kabylie en deux temps

Le théâtre régional Kateb Yacine a abrité samedi dernier la comédie musicale intitulée «Hymne à l’identité», qui rentre dans le cadre du lancement des activités commémoratives du vingtième anniversaire de l’assassinat du chanteur Lounes Matoub. Devant un public fort nombreux, la troupe dirigée par Lynda Hantour, auteure du texte, a ému plus d’un et a montré de grandes compétences sur scène. Les présents ont longuement applaudi les comédiens et artistes. Cette nouvelle production retrace l’histoire de la Kabylie, mettant en relief les multiples mutations qui s’y sont opérées depuis les temps anciens à ce jour. Des us et coutumes témoignant de valeurs humaines que des figures emblématiques de la région comme Mouloud Mammeri, Bessaoud Mohand Arab, Lounes Matoub et autres ont soulignées chacun à sa manière. Cela à travers un récital qui retrace le combat identitaire de ces acteurs. Un appel y est aussi lancé aux générations présentes pour reprendre le flambeau. La femme Kabyle n’a pas été en reste, un hommage lui est rendu pour son rôle dans la révolution et sa contribution aujourd’hui à côté de son égal, l’homme, dans de grandes réalisations. La comédie présentée par de jeunes talents tels que Medjber Amazigh et Matoub Larbi, s’est achevée par un grand hommage au regretté Matoub Lounes.
Lyes Mechouek

0