Par DDK | 26 Juillet 2018 | 1116 lecture(s)

Bientôt une stèle à la mémoire d’Arezki Oultache

Soirée de bienfaisance à Roubaix

Une soirée de bienfaisance sera organisée demain au café «Le Strasbourg», à Roubaix (France). Cet événement, qui sera animé par le chanteur Gulussa, de son vrai nom Ahmed Rahani, et ses amis, verra ses rentrées orientées en contribution à la construction d'une stèle à la mémoire de l’artiste Oultache Arezki à Tarihant. Beaucoup de chanteurs seront au rendez-vous. L’argent récolté par les rentrées sera donc reversé à l’association du village Tarihant qui est actuellement à pied d’œuvre pour la réalisation d’une stèle commémorative qui sera érigée sur la place du village. Les travaux sont actuellement en phase d’achèvement grâce aux diverses contributions des citoyens de la région. Les jeunes initiateurs de cet hommage comptent organiser un grand gala à l’occasion de l’inauguration de cette stèle. Ils affichent déjà leur volonté d’en faire un grand évènement culturel dans la région. L’hommage est voulu à la hauteur de ce grand artiste qui n’a pas encore la place qu’il mérite sur le panthéon. Pourtant, des occasions de lui rendre hommage étaient et sont toujours multiples. A l’ouverture de la bibliothèque communale de Boudjima, beaucoup ont émis le vœu de la voir baptisée à son nom. Arezki Oultache a été un précurseur, ses chansons ont marqué leur temps et ont traversé les années. A ce jour, des générations de chanteurs s’en inspirent encore. Arezki Oultache est une référence pour beaucoup de grands artistes. Parti très jeune en France, le jeune de Tarihant fera la connaissance des monuments de la chanson algérienne de l’émigration. Son talent incontestable fera de lui une personne consultée. Il composera beaucoup de chansons pour les artistes de sa génération. Après des années d’oubli passées dans la totale solitude, Arezki Oultache est revenu à la chanson avec un dernier album sorti deux années seulement avant sa mort.
Akli N.

0