Par DDK | 4 Aout 2018 | 1106 lecture(s)

édition - Berbères, le pays des Massyles dans les librairies

Numidie revisitée, Massinissa ressuscité

Les Editions Casbah ont fait paraitre il y a deux mois une nouvelle publication sur un pan de l’histoire antique de l’Afrique du nord. «Berbères, le pays des Massyles», c’est le titre de cet ouvrage signé Mourad Chetti, qui a enseigné la Civilisation à l’université de Constantine, avant de s’installer dans l’hexagone où il exerce dans le domaine du commerce international et de la communication. Cet opus est le premier acte d’une saga livresque qui en compte six, et qui seront ultérieurement mis sur le marché. En compulsant les pages de cet ouvrage, le lecteur est tenu en haleine par la teneur des faits historiques rapportés. On y découvre une Numidie revisitée, un Massinissa ressuscité. L’auteur adopte une approche singulière et inédite de l’écriture de l’histoire et du questionnement des faits. Une manière bien particulière d’en saisir les contours, d’en comprendre le sens et d’en percer le secret le plus intime. Empruntant à l’humilité la simplicité du mot et à la rigueur la justesse du propos, la plume de Chetti ne laisse pas indifférent et épate par la pertinence de son analyse. Captivant par son originalité, l’ouvrage bat en brèche bien des idées reçues et bouscule bien des certitudes. L’auteur nous gratifie d’une chronique romancée sur Massinissa. Un savant dosage entre le fictif et le factuel. Une subtile alliance entre la légèreté du récit et la rigueur de l’histoire. Chetti est allé piocher dans la mémoire populaire pour y puiser l’essentiel (et l’essence) de son inspiration. Ce creuset tient lieu de muse et d’égérie, avec en toile de fond, la recherche de la vérité, si loin des miroirs insolents et déformants des historiens romains.

N. Maouche

1.00