Par DDK | 12 Aout 2018 | 778 lecture(s)

Béjaïa - 16ème édition du Festival de la chanson amazighe du 11 au 16 août

En hommage à El Bouhi

La 16ème édition du Festival de la chanson amazighe de Béjaïa qui a fait couler beaucoup d’encre, entre eventuel annulation on report, a été finalement lancée hier.

La manifestation se poursuivra jusqu’au 16 aout prochain, au stade scolaire de Nacéria à Béjaïa. Youcef Kadri, Vice-président à l’APC de Béjaïa et président du Comité culturel de la commune de Béjaïa, en a fait la présentation lors d’une conférence de presse organisée à l’hôtel Zéphire à l’effet de donner plus de précisions sur le déroulement du festival justement. De l’avis général, cette grande manifestation culturelle s’apparente plus à une organisation de galas artistiques qu’à un vrai festival, puisque pour la présente édition, indique, M. Youcef Kadri, il n’y aura ni concurrents de la chanson, ni remise de prix, et encore moins jury du festival. L’objectif principal du festival, souligne encore le conférencier, est de remettre à l’honneur les lauréats des émissions précédentes d’«Alhan Oua Chabab». Ce festival leur permettra de remonter sur scène et de rencontrer le grand public. Ce qui contribuera sans doute à les motiver à produire leurs chansons et à voler de leurs propres ailes. L’ONDA qui est un partenaire du Comité culturel de la commune de Béjaïa, s’engage par ailleurs, à prendre en charge les frais d’édition de leurs premiers albums. A ce festival participeront pas moins de vingt cinq chanteurs en plus de trois vedettes de la chanson kabyle : Takfarinas, qui devait animer la soirée de l’ouverture (ndlr hier), Mohamed Allaoua qui se chargera de celle de la clôture et Mourad Guerbas qui viendra apporter un plus à la soirée du mardi 14 aout. Les spectacles commencent tous les jours à 22 heures et les entrées seront gratuites. Le conférencier indique également que le festival se veut aussi un hommage au grand chanteur défunt Abdelkader Bouhi qui était un grand amoureux de sa ville natale, Béjaïa.

B Mouhoub.

0