Par DDK | 23 Aout 2018 | 803 lecture(s)

IGHIL ALI - 1ère édition de la Nuit du conte

Les anciens contes kabyles revisités à Takorabt

Louable initiative que celle de l'association socioculturelle «Thighra», du village Takorabt, dans la commune d'Ighil Ali, qui a organisé, dans la soirée du 18 août dernier, la 1ère édition de la Nuit du conte. Les enfants furent conviés à l'école primaire du village, où ils ont, pour la plupart, découvert le conte oral, celui-ci n'étant presque plus en usage depuis que les équipements informatiques et de communication ont investi la vie de tous les jours. Le conte a en effet été carrément jeté aux oubliettes. Qui de nos jours, en effet, continue à conter aux enfants les fameuses histoires puisées du terroir kabyle comme par exemple de celles de l'ogresse (Taryel), de l'ogre (Ouaghzen) ou encore la fameuse histoire "La vache des orphelins" (Tafunast igujilen) pour ne citer que ces contes merveilleux que nous contaient nos grands-mères à l'époque où il n'y avait ni télévision, ni radio ni encore moins toute la technologie d'aujourd’hui ? Trop peu de vieilles femmes perpétuent cette tradition millénaire en racontant les anciens contes kabyles empreints de légendes et de moralité. Les enfants du village Takorabt ont donc été des privilégiés, le temps d’une soirée le 18 août dernier, bercés par les histoires de vénérables vieilles du village qui ont été conviées à l'occasion par ladite association afin de raconter aux enfants "Timucuha n zik nni !". Par ailleurs, d'autres activités ont été organisées durant cette 1ère édition de "la nuit du conte", il y a eu du théâtre, de la musique, du chant de chorale et la lecture de contes.

Syphax Y.

0