Par DDK | 8 Septembre 2018 | 633 lecture(s)

Tizi-Ouzou - Salon de l’enfant et du livre jeunesse

La 3ème édition se tient depuis jeudi

Le coup d’envoi de la 3ème édition du Salon de l’enfant et du livre jeunesse, placé sous le thème «De l’éveil au créatif», a été donné avant-hier à la maison de la culture Mouloud Mammeri.

La cérémonie a été marquée par la présence de la directrice de la culture, du P/APC de Tizi-Ouzou, des représentants de l’APW, de la gendarmerie nationale, de la direction de l’Éducation, de LAPALEJ ainsi que des artistes peintres et des écrivains. Pour ce premier jour, les organisateurs ont prévu un programme riche et varié, axé sur l’animation en plein air où il y eut l’atelier de dessin, l’atelier d’illustration de conte, l’animation avec le bibliobus…L’animation artistique a eu lieu au niveau de la grande salle avec la diffusion d’un diaporama d’une rétrospective des actions et activités pour l’éveil des enfants, la déclamation de poèmes par le jeune poète Hocine Hadjem, performance show et cos play avec la troupe Imwal, de la magie avec Omar Hachemi, et du chant avec Omar Arkam et le jeune chanteur Mehdi. On notera par ailleurs la participation de 15 maisons d’édition, 10 auteurs pour les ventes- dédicaces et 6 ateliers au programme de cette manifestation culturelle qui se poursuivra jusqu’au 10 septembre. Approchée lors de la cérémonie, la directrice de la culture nous dira : «l'organisation de la troisième édition du salon de l'enfant et du livre jeunesse du 6 au 10 septembre 2018, sous le thème "De l'éveil au créatif", coïncide avec la rentrée scolaire. Elle a pour objectif principal d’accompagner justement nos écoliers dans la reprise de leur scolarité et une transition par rapport à la période des vacances estivales. C’est l'occasion pour les écoliers de bénéficier des différentes actions initiées à leur profit durant cette manifestation culturelle, et un moyen de promouvoir la lecture publique et toutes les activités susceptibles de stimuler la créativité chez les jeunes. Lors de ce troisième salon, des expositions de livres animées par des bibliothèques et des maisons d’édition nationales, proposent une variété d’ouvrages et de livres dans différents domaines destinés à toutes les catégories d’âge. En parallèle, auront lieu plusieurs activités éducatives et de loisirs; de l'animation artistique, des ateliers pédagogiques de différentes disciplines, des spectacles de détente, des séances ludiques, des rencontres, des projections de films pour enfants, une caravane avec le bibliobus… En fait, c'est tout un programme qui vise à accompagner les enfants et les jeunes pour une meilleure entame de la nouvelle année scolaire. Ce salon est aussi une occasion pour les parents d’acheter les manuels scolaires mais aussi d’autres livres susceptibles d’apporter de l’aide à leurs enfants dans leur scolarité. De son côté, Fodhil lweness auteur, dira : «J’ai participé avec 2 livres, un roman : Tudert da sirem et un recueil de quatre nouvelles qui est sorti il y a 3 jours chez les éditions El Amel, intitulé Tajeggigt n tezgi ayant pour thèmes : Tajemaat, Tamehekranit akked ndama, et Tudert gar zik d tura et heddadi muhend ameqqran, l’écrivain méconnu du grand public sur lequel j’ai justement écrit pour cette raison. Mes histoires sont imaginaires mais reflètent la réalité.» Madame Mezache également auteure dira pour sa part : «J’ai exposé une série de livres en langue arabe sur les enfants de novembre. C’est l’histoire des enfants qui ont vécu la guerre de libération, un mélange d’imaginaire et du réel. Quand je participe à des salons pour enfants, ma plus grande satisfaction c’est de voir les enfants consulter mes livres même s’ils ne les achètent pas, et quand je vois que l’un deux s’intéresse vraiment à un livre je le lui offre. A l’occasion du 1er novembre je vais exposer cette série qui sera traduite en Tamazight, en Français et en Anglais au niveau de la maison de la culture Mouloud Mammeri.

S. Illoul.

0