Par DDK | 12 Septembre 2018 | 909 lecture(s)

Tizi-Ouzou - Clôture du 3e Salon de l’enfant et du livre jeunesse

«Une participation massive...»

Après quatre jours, la 3e édition du Salon de l’enfant et du livre jeunesse a été clôturée avant-hier, à la bibliothèque principale de lecture publique de Tizi-Ouzou.

C’est dans une ambiance bon enfant que cette clôture a eu lieu, par notamment la performance show et cosplay animé par la troupe Imwal, au profit du public nombreux qui s’est déplacé, composé essentiellement des enfants d’écoles maternelles, des collégiens et des lycéens pour profiter également du dernier jour des ateliers proposés. Selon la directrice de la culture, Mme Nabila Goumeziane, une participation massive, notamment des enfants, aux différentes activités, a eu lieu durant ces quatre jours. Concernant le but de ce salon, la même interlocutrice dit : «Ce salon a permis la vente de pas mal d’ouvrages de contes aux profits des enfants mais également des trousseaux scolaires. On a parlé des différents sujets comme la créativité, nous l’avons bien constatée, il y a des auteurs qui sont très jeunes, ça dénote aussi que tant qu’il y a des activités et des actions qui font la promotion de la lecture publique nous allons réussir à inculquer cette culture chez l’enfant. Egalement dans les autres segments, le jeune Brahim Samir vient de faire le portrait du grand artiste algérien H’sissen, auquel nous allons rendre hommage le 29 prochain». L’exposition vente de livres, s’est poursuivie jusqu’au 10 septembre à la demande des parents et des maisons d’édition. La directrice de la culture a tenu à remercier l’APALEJ qui a été présente avec les jeux éducatifs pour enfant, l’office de publication des œuvres scolaires qui a assuré la vente des manuelles scolaires qui a facilité la tâche aux parents, et également les maisons d’éditions et les auteurs présents durant ce salon . A la fin de la cérémonie, des diplômes ont été remis aux participants. Pour rappel, cette initiative a touché différents établissements culturelles de la wilaya à savoir la maison de la culture Mouloud Mammeri et son annexe d’Azazga, la bibliothèque principale de lecture publique, la cinémathèque et le centre culturel Matoub Lounes de Ain El Hammam ainsi que l’hôtel de ville. Quant au programme de proximité qui s’est achevé le 10 septembre, il a eu lieu au CHU Nedir Mohamed, aux centres psychopédagogiques de Boukhalfa et d’Ait Oumalou, aux bibliothèques de Tigzirt, Azazga et Assi Youcef.

S. Illoul

0