Accueil Évènement “Faisons du 10 Mai un jour de fête pour l’Algérie”

Bouteflika a consacré plus de la moitié de son discours aux législatives

“Faisons du 10 Mai un jour de fête pour l’Algérie”

6648

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dès son arrivée à Sétif, s’est recueilli à la mémoire de Saal Bouzid, premier martyr des massacres du 8 Mai 1945.

De notre envoyé spécial à Sétif Ferhat Zafane

Devant une assistance record, qui a garni pour la circonstance la salle omnisport du complexe OPOW, et dans une ambiance festive, Abdelaziz Bouteflika a saisi l’occasion de cette commémoration des événements du 8 Mai 1945 pour appeler le peuple à se rendre en masse aux urnes à l’occasion des législatives de ce jeudi. Le Président n’a pas manqué de préciser que la prochaine Assemblée nationale garantira « le droit de participation effective à tous y compris aux nouveaux partis et le choix de candidats compétents et crédibles porteurs de nouvelles approches et de programmes sérieux et judicieux, fidèles à l’engagement éthique qui les lie à leurs électeurs ». Toujours à propos de cette joute électorale dont l’importance est vitale pour la nation, l’hôte de la capitale des Hauts-Plateaux a affirmé que « ces élus constitueront une instance législative, représentative des différentes catégories, obédiences et compétences de la société digne des voix et de la confiance des électeurs et capable d’assumer les missions importantes induites par les exigences de l’étape à venir ». Le chef de l’Etat dira : « L’espoir aujourd’hui, est que ces élections soient une réussite », avant d’ajouter : « cela engage la crédibilité de l’Etat ». Plus de la moitié du discours prononcé hier, par le chef de l’Etat, a été consacré aux élections législatives. C’est ainsi qu’un appel fut lancé aux jeunes de se rendre aux urnes et de prendre conscience de l’enjeu de cette joute. Il les a également exhortés à être vigilants contre les ennemis de la nation en ces termes : « les jeunes Algériens se dresseront contre les ennemis du pays et feront face aux instigateurs de la Fitna et de la division et aux velléités d’ingérence étrangère ». « Je suis confiant en le fait que nos jeunes, sortis par millions de l’Ecole algérienne, ouverts au monde de la connaissance moderne et des technologies de la communication et conscients des défis et dangers de la mondialisation, sauront se dresser contre les ennemis du pays », a souligné le chef de l’Etat. « Cette jeunesse montrera encore une fois, qu’elle est à la hauteur de la responsabilité qui lui incombe et relèvera le défi, en faisant entendre, par sa voix, celle de la nation. Elle fera des législatives du 10 mai un jalon supplémentaire pour le processus d’édification et de renouveau nationaux et un jour de fête pour l’Algérie ». En plus de cette échéance du 10 mai, à laquelle il a accordé une importance particulière, le chef de l’Etat a également évoqué le sport dans la wilaya de Sétif et la récente victoire de l’ESS en coupe d’Algérie. Des citoyens se sont manifestés pour appeler le Président à se représenter aux prochaines élections présidentielles, mais l’orateur a rétorqué en disant : « Tab Djnani ! », histoire d’opposer un niet catégorique.

F. Z.