Par DDK | 20 Mars 2017 | 549 lecture(s)

249 foyers alimentés à Bouira

Pas moins de 241 foyers des villages Ouled Abdellah et Sentouh dans les communes d’Aïn Lahdjar et d’El Hachimia ont été raccordés, hier, au gaz naturel, au cours d’une cérémonie présidée par le secrétaire générale (SG) de la wilaya à l’occasion de la célébration de la fête de la Victoire coïncidant avec le 19 mars. Au village d’Ouled Abdellah, la mise en service au réseau du gaz a concerné 152 foyers. Selon les explications fournies au SG, le projet en question a porté sur la réalisation d’un réseau de distribution de 17 km pour un montant de 21 millions de dinars. À noter que cette opération entre dans le cadre de la deuxième tranche du programme de 2010/2014. Profitant de la présence des autorités locales, les villageois d’Ouled Abdellah ont fait part au SG des nombreuses contraintes auxquelles ils font face. Ils ont, entre autres, soulevé les problèmes liés à l’eau potable, à l’état des routes et ont déploré l’inexistence d’un dispensaire au niveau de la localité. Dans le village de Sentouh, dans la commune d’El Hachimia, la mise en service a concerné 97 foyers. Ce projet qui a coûté 10 millions de DA au budget de l’État a porté sur la réalisation de 7 km de réseau de transport. Dans la commune de Mesdour, au sud de la wilaya, le SG a assisté au lancement des travaux portant sur le raccordement à l’eau potable à partir du barrage de Tilesdit des villages de Kechama, Khrachiche et Ouled Anance. Ce projet de plus de 4 milliards de centimes sera réalisé dans un délai de 6 mois. Les villageois présents sur les lieux ont soulevé divers préoccupations, particulièrement celle liée à l’absence du gaz de ville. Le secrétaire général de la wilaya a promis de se pencher sur le problème et d’y remédier. Il importe de préciser qu’une cérémonie de recueillement à la mémoire des martyrs de la révolution s’est tenue dans la matinée au niveau du carrée des martyrs de la wilaya en présence des autorités civiles et militaires, des élus et de nombreux moudjahidine. Toujours à l’occasion de la célébration du 19 mars, le SG a donné le coup d’envoi de «la caravane du mois des martyrs» à partir de la ville de Bouira. Une caravane à travers laquelle les lauréats des examens scolaires des différents paliers auront à sillonner divers lieux historiques de la wilaya.

Djamel Moulla

0