Par DDK | 21 Septembre 2017 | 4465 lecture(s)

TIZI-OUZOU Il s’en sort avec six points de suture

Le maire de Mechtras agressé

Le maire FLN de Mechtras, Arab Tebbakh, a été victime, mardi dernier, d’une agression à l’arme blanche. Il s’en sort avec six points de suture sur la joue gauche. Son agresseur, répondant aux initiales S. A., un jeune âgé d’une trentaine d’années de la même localité, s’est rendu à la brigade de la gendarmerie locale. «En sortant de la mairie, mardi dernier vers 16 heures, j’ai été intercepté par ce jeune me menaçant à l’aide d’une arme blanche (un disque pour meuleuse). L’intervention des présents lui a donné l’occasion de m’approcher de plus près et de m’asséner un coup au visage avec le disque, ce qui m’a causé une blessure profonde au niveau de la joue gauche, assortie de six points de suture», révéla le maire. Le mobile de l’agression serait, selon le P/APC, une affaire liée à «l’annulation d’un contrat de location d’un local commercial attribué à la sœur de l’agresseur par l’APC». À signaler que le maire a déposé plainte à la brigade de gendarmerie de Mechtras qui a ouvert une enquête, pour élucider les causes et les circonstances de l’agression. Pour rappel, ce même P/APC a été victime d’une autre agression en juin dernier, sa voiture personnelle (une chevrolet optra) a été incendiée par un ou des inconnus, dans la nuit du 28 au 29 juin dernier. Une plainte a été déposée et l’enquête est toujours en cours.

G. A.

0