Par DDK | 14 Novembre 2017 | 1076 lecture(s)

MECHTRAS Le RCD charge l’APW FFS sortante

«On a eu 4 P/APW qui ont géré leurs carrières»

Les candidats RCD à l’APW de Tizi-Ouzou et à L’APC de Mechtras ont animé, avant-hier, un meeting populaire à la salle de la maison de jeunes de Mechtras, au sud de Tizi-Ouzou. Le candidat tête de liste du RCD à l’APC de Mechtras n’ira pas avec le dos de la cuillère pour fustiger la gestion des élus de l’alliance formée par le FLN et le FFS. «Mechtras a reculé par rapport aux années d’avant 2012. Une APC qui n’arrive pas à gérer le ramassage des ordures, à garantir le ramassage scolaire et à généraliser le raccordement au réseau du gaz naturel est une APC qui a échoué dans sa mission. Si la population de Mechtras accorde sa confiance aux candidats du RCD, nous nous engageons à redonner à Mechtras son lustre d’antan», clamera-t-il. Une jeune candidate à l’APW sous les couleurs du RCD enchainera pour fustiger l’Assemblée populaire de wilaya sortante, «en 2012, lorsque le RCD est sorti de l’APW, il y avait plein de projets à lancer, il leur suffisait de retrousser les manches mais hélas, ils se sont contentés de gérer leur petite personne et surtout dépenser 15 milliards de centimes dans leur alimentation». Pour sa part, Lila Hadj Arab, députée du RCD leur emboitera le pas pour tirer sur tout le monde, déclarant : «L’Algérie novatrice et la jeunesse a été assassinée. Au RCD on vous propose des jeunes et du sang neuf». Revenant à la gestion de l’APW version 2012/2017, Lila Hadj Arabe juge que «la gestion de l’APW a été un échec. C’est nous qui avons demandé l’urgence de réaliser le gaz de ville. En 2007, il était de 10% et après notre mandat, le taux a atteint 70%. Le chemin de fer c’est l’œuvre de l’APW RCD, l’électrification de la voix ferrée a été exigée par l’APW RCD. Aujourd’hui, en cinq ans, nous avons eu droit à 4 P/APW qui tous gèrent leurs carrières. Il n’ont rien réalisé, zéro projet arraché par l’APW sortante», conclura la députée.

Hocine T.

0