Par DDK | 30 Juillet 2018 | 1129 lecture(s)

Aït Smaïl

L’APC enfin réinstallée !

Installée et validée, puis annulée par décision du tribunal administratif de Béjaïa, l’APC d’Aït Smaïl a été réinstallée une nouvelle fois. Pendant longtemps, le flou entourait la légalité de l’APC installée par le FFS avec sept voix sur un total de quinze. Le tribunal administratif de Béjaïa avait tranché en faveur de la section RND de la commune qui avait contesté l’installation. Après avoir déposé vainement un recours auprès du conseil d’Etat, les militants et les élus du FFS ont finalement accepté le deal proposé par la coalition RND - FLN pour le partage des responsabilités. Un des vice-présidents, en l’occurrence M. Machouche Mohand, a fini par céder sa place et mettre, ainsi, un terme au blocage. Tous ses colistiers, les militants du FFS ainsi que toute la population d’Aït-Smail ont salué son geste. Ainsi, le FFS, étant majoritaire du scrutin local, détiendra la présidence de l’APC, trois vice-présidences et une commission. Le RND, avec quatre sièges, aura une vice-présidence et une commission. Le FLN, avec ses deux sièges, tiendra une commission. Quant aux délégations communales, rien n’a été encore décidé, puisqu’aucune antenne communale n’est fonctionnelle à l’heure actuelle. «L’essentiel c’est que le consensus a été atteint. Il n’y a plus de problème à l’APC d’Aït Smaïl ! Maintenant place au travail et à la réalisation des objectifs tracés durant la campagne électorale ! La population nous attend sur un autre terrain !», dira le P/APC, M. Sadek Rebaï.

Sami D.

0