Par DDK | 1 Aout 2018 | 1734 lecture(s)

Majorité présidentielle FLN, RND, MPA et TAJ

Ouyahia annonce un sommet prochainement

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a annoncé, avant-hier, qu’une rencontre regroupant les partis de la majorité présidentielle aura lieu prochainement.

En marge d’une rencontre qui l’a regroupé, avant-hier, avec le SG du FLN, Djamel Ould Abbès, le secrétaire général du RND et non moins Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a annoncé qu’une rencontre était en vue prochainement avec les quatre partis de la majorité présidentielle, qui comporte le FLN, le RND, le Taj et le MPA. «On s’est rencontrés avec le SG du FLN pour échanger sur les différentes questions de l’actualité nationale (…) Il y aura une autre rencontre, après la préparation du prochain projet de loi de finance avec nos partenaires, à quatre, avec les autres partis qui sont avec nous et qui soutiennent le président de la République». La prochaine réunion des «partenaires» aura lieu, selon le Premier ministre, à l’occasion de la prochaine loi de finance. Notons que le Premier ministre avait annoncé, il y a des mois de cela à l’occasion d’une précédente rencontre, que ces réunions sont «louables» et vont devenir «une tradition qui sera pratiquée à chaque fois que ce sera nécessaire». Le Premier ministre, sur sa rencontre avec le SG du FLN, a en outre indiqué que «le FLN est un allié stratégique» qui constitue la majorité à l’APN et au gouvernement. Il a précisé que ce fut l’occasion pour «s’arrêter sur la situation du pays sur le plan économique, social et financier». À ce propos, M. Ouyahia ne cache pas son optimisme, annonçant «une amélioration». Le SG du RND a considéré que son parti et le FLN sont «pratiquement sur la même longueur d’ondes concernant toutes les questions, notamment la plus importante, celle de la présidentielle». En effet, la position des deux partis est connue désormais : «Solliciter le Président pour un autre sacrifice, celui de se porter candidat à la prochaine présidentielle», «nous serons, au RND et au FLN, avec d’autres forces nationales, son grand appui s’il vient à répondre favorablement et c’est ce que nous espérons», a-t-il affirmé. Pour sa part, le SG du FLN a souligné que la rencontre fut «fructueuse». «Notre objectif est de garantir l’avenir des futures générations et relever les défis sur tous les plans», a-t-il encore affirmé. Le SG du FLN a assuré que le RND est son principal «allié», avec lequel il travaillera «la main dans la main» et avec «une seule voix pour Bouteflika», en prévision de 2019. Djamel Ould Abbès a par ailleurs exprimé un soutien «indéfectible et fort» au gouvernement Ouyahia. A noter que le SG du FLN devrait recevoir aujourd’hui les représentants de l’ANR. C’est ce qu’il a déclaré hier à la fin de son conclave avec Mohamed Benhemou du parti d’El Karama.

Kamela Haddoum.

0