Par DDK | 4 Aout 2018 | 3488 lecture(s)

BÉJAÏA - Bradage du foncier sur le littoral

Arrestation d’un squatteur à Boulimat

La guerre déclarée contre les constructions illicites et le squat du foncier sur le littoral Ouest de la ville de Béjaïa se poursuit. Mardi dernier, les éléments de la Gendarmerie, en patrouille sur la côte-Ouest, ont procédé à l'arrestation d’une personne prise en flagrant délit de défrichage d’une parcelle de terrain, au niveau de la forêt jouxtant la plage de Boulimat, et ce, sans autorisation de la part des autorités compétentes, a-t-on appris de la chargée de communication de la wilaya. Le bulldozer utilisé par le mis en cause dans cette opération de défrichement a été mis en fourrière, a souligné la même source. Pour sa part, la direction du parc national de Gouraya (PNG) a déposé une plainte contre cet individu pour infraction à la loi. En effet, l’assiette foncière qui fait objet de défrichage relève du PNG. Pour rappel, les autorités municipales des communes sises sur le littoral Est et Ouest, comme Toudja, Béjaïa et Souk El-Tenine, ont mené, au début de l’actuelle saison estivale, des opérations de démolition des cabanons construits d’une manière illicite sur la bande maritime. Plus d’une centaine de baraques ont été démolies à la faveur de ces opérations. Il est à signaler qu'un sit-in, ayant rassemblé une dizaine de personnes, a été organisé, jeudi dernier, devant le siège de la wilaya pour revendiquer l'intervention des autorités locales pour la protection du littoral. Le wali intérimaire, qui a reçu dans son bureau les représentants de ces derniers, a promis «d'appliquer la loi dans toute sa rigueur».
B. S.

0