Par DDK | 20 Aout 2018 | 2536 lecture(s)

Tizi-Ouzou - Célébration de la journée du moudjahid

Remise des clés de logements et d’aides à l’habitat rural

Comme à l’accoutumée, la journée nationale du Moudjahid sera célébrée avec faste à travers les différentes contrées de la wilaya et du pays de manière générale.

En effet, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, à l’occasion de cette journée marquante de l’histoire de la guerre de libération nationale, correspondant au 20 août de chaque année, une cérémonie de remise de clés au profit de bénéficiaires du programme LSP à Bouzeguène et Mekla, et des aides à l’habitat rural dans la commune de Tizi-Ouzou, sera organisée aujourd’hui le 20 août 2018, au niveau du siège de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Auparavant, une gerbe de fleurs sera déposée au cimetière des Chouhada à M’Douha. Par ailleurs, un vibrant hommage a été rendu à «l’architecte» du Congrès de la Soummam, en l’occurrence Abane Ramdane, par l’association de wilaya qui porte son nom, en collaboration avec le comité du village Sikh Oumeddour, lieu où a été érigée une statue à l’effigie d’Abane Ramdane.

Sikh Oumeddour rend hommage à Abane Ramdane

Sous le thème «Pour la mémoire et l’histoire», les organisateurs ont initié tout un programme à cette occasion commémorative du 62ème anniversaire de la tenue du Congrès de la Soummam. Ainsi, le hall de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou a abrité, avant-hier, une exposition historique permanente ainsi que les résolutions du congrès de la Soummam.

Un dépôt de gerbe de fleurs au niveau de la stèle Abane Ramdane au carrefour de Sikh Oumeddour a été également au menu des festivités de cette journée. «Le Congrès de la Soummam, acte fondateur et triomphateur de la révolution algérienne et acte de naissance de l’État algérien» était le thème développé par Said Khellil dans une conférence qui s’est tenue au niveau du petit théâtre de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou. S’ensuivra, dans l’après-midi, la projection du film «D argaz a mmi» du cinéaste Ahcène Osmani.
Farida Elharani

0