Par DDK | 23 Aout 2018 | 5612 lecture(s)

TAOURIRT MOUSSA - Projet d’un musée Matoub Lounès

Le Président Bouteflika donne son feu vert

L’idée d’un musée Matoub Lounès est désormais passée au stade de projet à concrétiser dans un futur proche. Les plus hautes autorités du pays viennent de donner leur feu vert pour entamer le chantier à Taourirth Moussa.

La nouvelle a été diffusée au terme de la visite de la présidente de la fondation Lounes Matoub et sœur du Rebelle, Malika Matoub, chez le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, dimanche dernier en fin de journée.

C’est lors de cette audience que le ministre lui a annoncé que le président de la République a donné son aval pour la réalisation du musée Lounes Matoub dans son village natal Taourirt Moussa dans la daïra de Béni Douala.

Le ministre Mihoubi a d’ailleurs diffusé la nouvelle sur les réseaux sociaux. La présidente de la fondation, pour sa part, visiblement émue par la nouvelle, a déclaré à la Dépêche de Kabylie : «Aujourd’hui, moi, la Fondation, ainsi que pour toute la famille Matoub, nous vivons une grande consécration et reconnaissance de la part de la présidence de la République pour mon frère».

Et d’ajouter : «Le musée sera entériné avec un agrément privé et sera financé par des subventions conformément à la nouvelle loi des associations». La parcelle de terrain, désignée et réservée à ce projet, est située à proximité de la demeure du rebelle.

Il s’agit du site de trois classes de l’école primaire Matoub Mebarek qui seront désormais transférées et mises à la disposition de la Fondation afin de réaliser ce musée qui abritera tous les souvenirs du défunt. «Nous avons attendu longtemps pour que ce jour arrive. Aujourd’hui nous sommes très émus par cette bonne nouvelle.

Une chose est sûre, les visiteurs et les amoureux de Lounes vont être contents de revoir les accessoires ainsi que les instruments que Lounes utilisait», souligne Assirem Matoub, un membre de la Famille. Le lancement du chantier est fixé pour début septembre, indique Malika Matoub avec l’entame de l’étude qui sera alignée aux normes internationales d’usage dans de tels projets.

Lyes Mechouek

5.00