Par DDK | 9 Septembre 2018 | 789 lecture(s)

Toudja

Tardam abrite la Fête des paysans

Le village de Tardam, situé dans la commune rurale de Toudja et distant d’une douzaine de kilomètres de la plage de Oued Dass, a abrité, avant hier, les festivités de la 4e édition de la Fête des paysans de montagne. Près d’un millier de personnes se sont retrouvées pour découvrir les potentialités du village enclavé de Tardam et déguster les produits du terroir. Le maire, le conservateur des forêts de la wilaya de Bejaia et d’autres responsables locaux ont tenu à assister à cet événement économique et culturel. Il y avait au programme, l’initiation à l’escalade, une randonnée, une exposition des produits du terroir, un concours culinaire, un concours de dessin pour les enfants, l’installation du comité de la femme rurale du village et l’animation d’une conférence débat avec les paysans venus fort nombreux. Cette fête a vu une augmentation du nombre de participants aux diverses activités et une participation active des jeunes, des paysans et des femmes. Il faut souligner que le village de Tardam possède toutes les caractéristiques d'un village devant bénéficier d'un projet de développement en écotourisme de montagne. «Le développement durable favorise l'amélioration des conditions de vie de la population locale, sur la base de l'encouragement des activités agraires, touristiques et sportives», fera remarquer le président de l’association Assirem Gouraya de Bejaia, principal initiateur de ce rendez-vous économique. Ces activités en direction de la population locale auront une incidence probable quant à l'implication de celle-ci dans la préservation des écosystèmes qui la nourrissent et la font vivre.

A. Gana.

0