Par M. O. B. | 27 Juin 2010 | 4152 lecture(s)

Le train Tizi Ouzou - Oued Aïssi opérationnel à partir d’aujourd’hui

La ligne ferroviaire Tizi Ouzou- Oued Aissi est désormais opérationnelle. Le train sifflera en effet, à partir d’aujourd’hui à Oued Aïssi. L’annonce a été faite par le ministre des Transports, Amar Tou, lors de sa visite effectuée avant-hier dans la capitale du Djurdjura.

Et le mythe devient réalité ! Le projet tant attendu et dont la réception était annoncée à plusieurs reprises voit enfin le jour. Le rêve vieux de plusieurs années se réalise : les voyageurs peuvent rallier la ville des Genêts à partir de Oued Aïssi par train dès aujourd’hui.
L’événement mérite d’être fêté à travers une grandiose waâda, comme le veut la tradition kabyle, cela d’autant que l’attente fut longue et très longue même. Faut –il rappeler que le projet date de l’année 1994. À un certains moments, l’on a même renoncé à lui avant d’être repris, au début de cette décennie, avec plus de rigueur et une manne financière assez conséquente.
Le projet a coûté, en fait, une somme estimée à 13 milliards de dinars. C’est dire, en somme que ce fameux chemin de fer, s’est fait bien attendre. Mieux vaut tard que jamais, dit l’adage. Autant donc mettre aux oubliettes ces souffrances dont a été victime le projet pour se pencher sur l’avenir.
L’essentiel, doit-on dire, c’est que la voie ferrée est bel et bien là. Ainsi, dorénavant la population peut voyager par train à partir de Oued Aïssi pour aller à Tizi Ouzou. Mieux encore, la ligne a été allongée pour atteindre la localité de Draâ Ben Khedda, en attendant son extension à Tamda et puis Azazga. Mais pour cette autre extension, il faudra peut-être attendre un bail encore.
Qu’à cela ne tienne. Le train Oued Aïssi- Mirabeau effectuera pas moins de 18 navettes entre Oued Aïssi et Mirabeau par jour pour transporter 10 000 voyageurs quotidiennement. Selon le programme établi par la direction des transports de la wilaya, il y aura un départ toute les heures. Autrement dit, il y aura un intervalle d’une heure entre deux départ d’un sens comme de l’autre.
La locomotive fera, en outre, des escales dans les différentes gares et stations réalisées comme celle de Kef Naâdja, boulevard Stiti. Notons, en effet, que la gare intermodale de Kef Naâdja, un joyau architectural, du reste a été inaugurée officiellement par le ministre samedi.
Amar Tou a effectué avant-hier sa seconde visite dans la wilaya de Tizi Ouzou en l’espace de moins d’un mois. Au début de ce mois de juin, le même ministre a fait une virée dans la région où il a procédé à la mise à l’essai du train. Un essai qui s’est avéré concluant.
La visite d’avant-hier était plutôt pour la mise en marche du même train. Un train qui permettra à la ville des genets de souffler des interminables encombrements qui se forment chaque jour sur ses différentes routes et ruelles. En somme, doit-on dire, c’est un immense acquit que vient de recevoir la wilaya de Tizi Ouzou.
Cette voie ferrée sera d’un grand apport dans l’amélioration du quotidien. De la population locale. C’est dire que l’attente aussi longue qu’elle fut n’a pas été vaine. Autant en profiter donc.

M. O. B.

0