Par DDK | 12 Septembre 2018 | 1462 lecture(s)

EL-HACHIMIA - Station thermale de Hammam K’sana

Un hôtel de 76 lits inauguré

L’unité hôtelière de la station thermale et de détente de Hammam K’sana, située à une trentaine de kilomètres au Sud-est de Bouira, vient enfin d’être mise en service, au grand bonheur de centaines de curistes qui viennent profiter des vertus thérapeutiques de l’eau thermale de Hammam K’sana.

En effet et selon les responsables de ce complexe touristique, entièrement rénové et mis en service en 2013, la mise en service de cette unité hôtelière d’une capacité d’accueil de 76 lits, est la deuxième phase de ce projet : «Le projet du complexe de thermalisme de Hammam K’sana est initialement scindé en deux parties, la première a été mise en service en 2013 et elle comporte une dizaine de salles de bain collectives et individuelles, ainsi qu’un restaurant, une cafétéria et un bloc médical. La deuxième partie de ce projet, comporte la réalisation d’une unité hôtelière, en plus d’un deuxième restaurant, un centre thérapeutique spécialisé, une salle de conférences, une piscine, des locaux commerciaux ainsi que la création d’espaces verts et des parkings pour véhicules. Avec la mise en service de l’unité hôtelière, on peut dire que l’investissement a entamé sa deuxième étape et ce, en attendant de nouvelles réalisations. Actuellement, nous avons des chambres individuelles pour deux et pour trois personnes, et les réservations sont déjà possibles», précise un responsable du complexe thermal. Selon notre interlocuteur, la capacité d’accueil du complexe passe à plus de 1500 personnes/jour pour les curistes hammam, et de 150 personnes/jour pour les soins médicaux : «Malgré l’existence de certaines contraintes techniques et même d’oppositions, nous avons pu quand-même réaliser une grande partie de l’étude initiale. Actuellement, le taux d’avancement des travaux pour la totalité du projet est à hauteur de 75 % pour un investissement de l’ordre de 5 Milliards de dinars. Le nombre de postes d’emploi créé est en nette augmentation», a-t-il assuré.

Oussama K.

0