Par DDK | 20 Mars 2017 | 731 lecture(s)

AMAR AKROUR, maire de M’Kira, parle des PCD 2017

«On a quatre projets retenus»

Parmi une dizaine de projets soumis à la commission d’arbitrage de la wilaya, l’assemblée populaire communale de M’Kira doit se contenter, en fin de compte, de quatre qui ont été retenus.

«Il est vrai qu’à la veille de la fin de notre mandat, nous aurions aimé non seulement parachever tous les projets, surtout de l’année précédente non encore lancés, mais également finir avec plus de projets pour l’année 2017», déclare M. Akrour Amar, maire de ladite commune, en précisant que suite à l’enveloppe de cent quarante millions de dinars allouée, plusieurs projets ont été inscrits. Il s’agit de la réalisation de la première tranche d’une salle de soin avec deux logements de fonction au village Imlikchen alors que les trois autres projets sont consacrés à l’achèvement des travaux de revêtement en béton bitumeux du chemin communal sis au village El-Hammam sur 1 700 Ml. Les mêmes travaux concerneront également le chemin communal menant du centre de santé de Tighilt Bougueni, chef-lieu, vers le stade communal sur 450 Ml, dans sa première tranche alors que pour le dernier, il s’agit de la réalisation d’un caniveau sur le chemin communal allant de Harchaou vers l’école primaire de Bouhadj sur 880 M. Par ailleurs, il n’est pas vain de rappeler que des consultations avaient été relancées dernièrement pour la réalisation de pas moins de sept (7) projets inscrits au PCD 2016 ou inscrits dans le cadre des prélèvements sur budget, alors que certains projets relevant du sectoriel sont également en souffrance comme les réseaux d’AEP, de gaz ou dans le secteur de l’habitat (RHP).

Essaid Mouas.

0