Par DDK | 18 Mai 2017 | 1764 lecture(s)

Raffour - Cas suspecté de rage féline

Un jeune homme mordu par son chat

Un cas suspecté de rage féline a été signalé aux services de la prévention de l'EPSP de M'chedallah.

Cela s’est produit dans la nuit du lundi à mardi à Raffour lorsqu’un jeune homme de 30 ans a été mordu et griffé par son propre chat, animal qui présentait des symptômes de rage tels que l'hyper-salivation (écoulement abondante de salive), marche titubante et un état d’extrême nervosité.

Le jeune homme qui s'est imprudemment approché de la bête en constatant son comportement anormal a été attaqué, affirme-t-il. Les médecins du service de la prévention l'ont immédiatement programmé pour recevoir un traitement antirabique. Le jeune homme rencontré sur place nous apprendra que ce chat, qui présentait tous les signes caractéristiques de la rage, est mort le lendemain.

Il y a lieu de rappeler qu'en début d’année, à quelques encablures de Raffour, soit dans la localité de Tamourt Ouzemour, un écolier, ainsi qu’un jeune homme et son nourrisson qu'il avait dans les bras ont été mordus par une chienne enragée. Preuve que la rage se manifeste de nouveau et se propage rapidement à travers la région. Les citoyens doivent donc être vigilants et se tenir éloignés des bêtes errantes, et même des animaux domestiques qui peuvent être porteurs et vecteurs de ce virus de la rage.

Oulaid Soualah

0