Par DDK | 14 Novembre 2017 | 1965 lecture(s)

BOUIRA Il s’était blessé avec son arme de service

Le policier succombe

Le jeune policier qui s’est blessé, avant-hier dimanche, avec son arme de service, est décédé durant la soirée du dimanche au lundi au niveau de l’hôpital de Bouira. Admis au niveau du coma pendant plusieurs heures, le policier a succombé à une grave blessure par balle, au niveau de la tête. Selon une source proche de l’enquête ouverte par la police, la thèse du suicide ne serait pas à écarter, mais l’enquête suit toujours son cours. Le policier de 25 ans, originaire de la localité de Souk El-Khmis et travaillant au niveau de l’unité d’intervention rapide de la police ne souffrait d’aucun trouble psychologique, précise notre source. O. K.

0