Par DDK | 13 Février 2018 | 980 lecture(s)

BEJAÏA - Il sera réceptionné l’année prochaine

L’hôtel Azemmour pour booster le tourisme

Lors de sa visite effectuée au niveau du site de réalisation de l'hôtel Azemmour 4 étoiles, sis au lieu-dit les Oliviers à Béjaïa, le ministre de l'Intérieur a instruit les autorités locales faire du secteur du tourisme le cœur de la stratégie de développement local.

«Béjaïa, avec ses atouts, sa position géographique, son patrimoine historique, culturel et archéologique, ses richesses naturelles, peut attirer les bons investisseurs», avait-il déclaré sur le site. Pour rappel, le projet de réalisation d’un hôtel à Béjaïa a été initié par l’Entreprise de gestion touristique de l’Est (EGT-Est). Les travaux ont été lancés, à la fin des années 80, par la réalisation de la structure (génie civil) et ont connu un arrêt total en 1993. En 2002, le projet a été cédé au Groupe Khalifa Bank, dissout en 2003. En 2014, le projet a été racheté par ASICOM dans le cadre de la cession des actifs du Groupe par le liquidateur. La relance des travaux du projet par ASICOM a nécessité beaucoup d’actions préalables portant, notamment, sur le règlement de la problématique de l’accès au projet (obtention de parcelle à l’entrée du site du projet), la reconstitution des documents techniques relatifs au projet initial, la réalisation de plusieurs expertises techniques visant à définir le traitement des anomalies, ségrégations et autres aspects liés à la qualité des structures constatés dont la cause est due principalement aux effets du temps (ouvrage abandonné plus de 20 ans). La société SHIFABE a lancé, en 2015, un concours national d’architecture pour le parachèvement de l’hôtel ainsi que pour la réalisation de deux extensions, à savoir une salle polyvalente et une salle de sport. La consistance du projet englobe un hôtel de 118 chambres (93 doubles, 6 suites et 19 singles), une salle polyvalente de 500 places, une salle de sport de 400 m², un parking sous-terrain de 100 places, 2 restaurants-cafétéria, une discothèque, une piscine et un centre de remise en forme. Ainsi, après avoir régularisé le volet administratif et obtenu les autorisations requises, les travaux ont été entamés à la fin de l’année 2015, dont la première phase a porté sur la mise à niveau technique de l’ouvrage, au travers des opérations de consolidation, de confortement et de réparation des structures. Après acquisition de l'hôtel par le consortium algéro-saoudien ASICOM, une étude déléguée au Bet-Bicer a décelé une détérioration du béton sur des endroits sensibles (des éléments structurels) tels que poteaux et poutres. Les autres phases relatives au parachèvement de l’hôtel et la réalisation des deux extensions ont été entamées à la fin de l’année 2016. L’hôtel 4 étoiles bâti sur huit niveaux, comprenant deux sous-sols et 5 étages, surplombant le port de Béjaïa, l’achèvement des travaux de l’hôtel "Azzemour" est prévu pour l'été 2019. À noter que la wilaya de Béjaïa dispose de 72 structures hôtelières dont 36 trois étoiles qui s’avèrent, néanmoins, nettement insuffisants vu la demande croissante qui se fait sentir d’année en année. Cela dit, ce nouvel hôtel devra accroître les capacités d’accueil de la wilaya par un apport de nouveaux lits. Aussi, il générera des postes d'emploi.
Rachid Z.

0