Par DDK | 13 Mars 2018 | 1665 lecture(s)

Bouira

Démantèlement d’un réseau national de faux-monnayeurs

Après plusieurs mois d’enquête et d’investigation, les éléments de la gendarmerie nationale de Bouira ont démantelé, la semaine dernière, un réseau de faux-monnayeurs. Lors de cette arrestation, les éléments de la sûreté ont pu récupérer un montant de 60 millions de centimes en fausses coupures de 2 000 DA, a-t-on appris hier d’une source judiciaire. En effet et selon la même source, le réseau en question est composé de quatre individus âgés entre 20 et 60 ans et agissait sur un axe de trois wilayas qui sont Bouira, M’Sila et Médéa. L’enquête enclenchée par la gendarmerie nationale a mené, dans un premier temps, les enquêteurs à un premier élément de ce groupe, qui habite le centre-ville de Bouira. Appréhendé, celui-ci dévoilera la source de son approvisionnement, ce qui a conduit les gendarmes au deuxième élément de ce réseau, également résident au centre-ville de Bouira. Ce dernier dévoilera aux enquêteurs l’implication de deux autres individus originaires des wilayas de Médéa et M’Sila. Ils étaient interpelés par les gendarmes durant la semaine dernière. La perquisition menée aux domiciles des quatre accusés a permis la découverte du matériel informatique et d’imprimantes modernes, utilisés pour la confection des faux billets, avec une grande quantité de papier blanc et un montant de 60 millions de centimes en fausses coupures, ajoute notre source. Les quatre prévenus ont été présentés, dimanche dernier, devant le procureur de la République auprès du tribunal de Bouira. Ils ont été placés sous mandat de dépôt en attendant les conclusions de l’enquête.
Oussama. K

1.00