Par DDK | 16 Avril 2018 | 1166 lecture(s)

TIZI-OUZOU Des programmes mis en place

Des établissements préparent le 20 avril

La commémoration du printemps berbère est déjà entamée au sein des établissements scolaires de la wilaya.

Plusieurs établissements scolaires se sont déjà mis aux préparatifs des festivités commémoratives du printemps berbère. C’est le cas au CEM Mouloud Feraoun du chef-lieu de wilaya. Évoquant ces préparatifs au sein de son établissement où l’on prévoit aussi de marquer la Journée du savoir du 17 au 20 du mois en cours, le directeur de l’établissement, Ahmed Chebli, dévoile un programme riche et varié. C’est ainsi que la finale d’un tournoi de football était prévue pour hier, une autre de handball (garçons et filles) aura lieu demain au niveau du même établissement. Une activité, interclasses, culturelle et scientifique, opposera, en finale, les élèves de la 4e AM1 à ceux de la 4e AM2 est également au programme des festivités. Au volet chant, il est prévu trois chorales en tamazight, arabe et français dont les thèmes ont trait au savoir, la culture et au Printemps berbère. Un récital de Coran et un autre de poésie sont aussi prévus à cette occasion. Dans le même contexte, les responsables de ce CEM ont prévu une cérémonie à l’honneur de six retraitées de l’établissement. «Notre établissement tient également à honorer l’ancien directeur du CEM M. Aït Menguellet Bélaïd, parti à la retraite en 2008. Aussi, nous allons saisir ces festivités pour récompenser les meilleurs élèves tous niveaux confondus du deuxième trimestre au nombre de soixante-huit, avec la plus forte moyenne de 18,58», ajoute le directeur. Il est à rappeler aussi que le CEM Mouloud Feraoun a participé au concours national de dessin qui s’est déroulé à Médéa du 17 au 21 mars derniers avec deux élèves de 3e AM et 4e AM, à savoir Mostefaï Sandra Nadjat et Oukaci Sabaâ. Elles ont eu le 5e prix au niveau national. Par ailleurs, le même CEM s’apprête à participer au Festival international autour de «La lettre au profit de la jeunesse» avec deux élèves lauréates au niveau de la wilaya, puis au niveau national.

M. A. Tadjer

0