Par DDK | 21 Juin 2018 | 4190 lecture(s)

TIZI-RACHED - Festivités au menu de la soirée d’aujourd’hui

Hommage aux personnalités locales disparues

En collaboration avec l’APC de Tizi-Rached, le comité local du Croissant rouge, l’association culturelle d’échanges et de correspondance et l’association Lumière de Tala Amara rendront un hommage aux illustres défunts de la commune, dans la soirée d’aujourd’hui.

L’occasion se veut aussi un rendez-vous festif, musical et de poésie en l’honneur des 64 enfants circoncis durant le mois de carême écoulé. Ainsi, c’est un riche programme qui a été concocté par les organisateurs. Au menu, l’inauguration d’un portrait représentant les personnages ayant marqué de leur vivant Tizi-Rached, à l’instar d’Amar Uyacoub, Tamazirt Rabah, Adane Mouloud, Laïmèche Ali, Moussous Nacer, Sadoune Karim, Sebiane Madjid et Izri Meziane. Lors de la même rencontre, il sera procédé à la baptisation de promotions de secourisme 2017/2018 du nom des illustres auxquels il sera rendu hommage. Dans ce sens, il est projeté la remise du prix «Sadoun Karim» aux meilleurs bénévoles de l’année 2017. S’agissant des 64 enfants circoncis, ils seront destinataires de cadeaux et autres récompenses. Pour la clôture de cette soirée, un gala artistique égayera les présents. A propos de cet événement, le président du comité local du CRA, en l’occurrence Djaffar Medjbeur, soulignera: «Nous voulons que cette soirée s’inscrive dans la continuité. C’est d’ailleurs l’une des missions du CRA. Ce genre d’initiative et les opérations de solidarité envers les démunis doivent être organisées souvent, et pas uniquement durant le mois de carême. Il n’y a pas besoin d’occasion particulière pour aider les nécessiteux qui, faut-il le rappeler, sont dans le besoin à longueur d’année». Et de conclure : «Multiples, les missions du CRA consistent essentiellement à rétablir et à raffermir les liens familiaux et sociaux, à bien gérer les catastrophes, en portant secours et assistance aux victimes, à former des cadres du CRA sur les gestions administrative et financière… C’est dire que les opér ations du Croissant-Rouge ne se limitent pas seulement à la collecte et à la répartition des couffins alimentaires durant le mois sacré».
Youcef Ziad

0