Par DDK | 6 Aout 2018 | 1177 lecture(s)

TAMOKRA - Barrage de Tichy Haf

Les sports nautiques en vogue

Le barrage de Tichy Haf accueille, sporadiquement, des activités relevant des sports nautiques, exercés par des amateurs venus, en plus de la région, de la wilaya d'Alger.

Ainsi donc, Tichy Haf devient le point de chute des amateurs des sports nautiques, comme le kayak, la planche à voile, la plongée sous-marine, la pêche sportive en sus de la tyrolienne. Et comme le plan d'eau du barrage est «plat», cela facilite efficacement la pratique de ces sports qui nécessitent, toutefois, une bonne maîtrise. Ainsi, les randonneurs au bord de cette vaste étendue peuvent remarquer, lors de leur escapade, des athlètes en train de tirer leurs canots avec des rames dans une compétition hargneuse. Ce sport en est à ses premiers balbutiements dans la région. Pour le pratiquer, cela demande beaucoup de courage, un esprit d'aventure et des moyens comme le kayak ! Pour la tyrolienne, celle-ci est une activité de loisir et de passage d'obstacles des sports en plein air via un filin (corde, câble...). Cette discipline demande une maîtrise confirmée pour sa pratique. L’athlète est couché sur la corde (la face de la tête contre la corde ou le câble). Il est suspendu donc avec une jambe pliée sur cette corde. L'autre jambe est pendante. La progression se fait par la force des bras. Cette méthode est longue et pénible c'est pour cela que l'athlète devait avoir une bonne expérience dans ce sport, très physique au demeurant. À côté de cette discipline, il y a la planche à voile. Même pratiquée sporadiquement et de façon timide, cette activité a fait son apparition sur l'étendue de Tichy Haf avec des athlètes qui tentent avec leur planches à voile de glisser sur l'eau. Mais pour cela, il faut qu'il y ait un bon souffle du vent pour faire emplir d'air les petites voiles, afin que la planche glisse sur la surface d'eau. Quant ç la pêche sportive, elle se pratique également dans ces eaux où végètent plusieurs espèces de poissons des eaux douces, comme la dorade, la carpe, le barbeau, et bien d'autres, qui le font le bonheur des amateurs de la pêche à la ligne. «Le barrage de Tichy Haf gagnerait à être valorisé et doté de tout le nécessaire comme les structures d'accueil et de sports afin de permettre aux touristes et aux athlètes pratiquant les sports nautiques, entre autres, d'y séjourner dans les conditions idoines. Cela contribuera à créer une dynamique économique dans notre commune et absorbera le chômage endémique parmi les jeunes», propose un habitant de Tamokra.
S. Y.

0