Par DDK | 12 Aout 2018 | 988 lecture(s)

Chabet El-Ameur

Le projet de réalisation de nouvelles classes toujours pas lancé

Le chantier de réalisation de nouvelles classes en remplacement de celles touchées par le séisme de 2003 au village socialiste agricole de Chabet El-Ameur n’est toujours pas entamé. Selon une source locale, le retard est dû au gel du projet. Pourtant ce dernier a été relancé suite à une visite sur le site effectuée par le wali en mai dernier. Mais trois mois plus tard et à trois semaines de la rentrée scolaire, les travaux ne sont toujours pas lancés. Le nouveau staff communal impute ce retard à l’absence d’un bureau d’étude. Selon un ancien élu, le projet a été octroyé à une entreprise après avoir achevé les formalités administratives, notamment le lancement de la consultation et l’achèvement des études géotechniques et génie civil. «Mais pourquoi donc les travaux n’ont pas été lancés par l’exécutif précédent, au moment où tout était prêt ?», répliquent des habitants dudit village.

Y. Z.

0