Par DDK | 14 Aout 2018 | 839 lecture(s)

STITA - Alimentation en eau potable

Azaghar toujours pas raccordé

Azaghar, ainsi qu’une grande partie du village Stita, situé dans la commune de Makouda, sont sans eau potable. Les habitants de cette grande localité souffrent du manque de ce liquide en ces journées caniculaires. Malgré toutes les actions et démarches entreprises afin de trouver des voix attentives de la part des autorités, le manque est toujours flagrant. Suite à quoi d’ailleurs, les jeunes de la localité ont entrepris de nombreuses actions de protestation, allant jusqu’à fermer la route qui lie leur commune au chef-lieu de wilaya. Ce genre d’action a été entrepris plusieurs fois, mais sans résultat. Aujourd’hui donc, selon leurs témoignages, les habitants d’Azaghar sont contraints à acheter des citernes d’eau à deux mille dinars. En ces mois d’été et de canicule, le manque en eau potable est cruel. Les populations sont exposées à toutes sortes de maladies MTH, d’autant plus qu’il y a un véritable relâchement au niveau des services concernés. Dans ce climat, les villageois espèrent encore que leurs foyers soient raccordés au réseau AEP que desservent leur commune et leur ancien village.
Akli N.

0