Par DDK | 29 Aout 2018 | 844 lecture(s)

Béjaïa

7 000 interventions des pompiers sur le littoral

Les éléments de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa ont enregistré ces trois derniers jours le mort par noyade de trois personnes, dont un enfant âgé de 7 ans. Les deux premières victimes ont été recensées au niveau de la plage non autorisée à la baignade «Les falaises», dans la localité de Melbou. Il s'agit de deux jeunes, âgés de 24 (S. N.) et 29 (D. Y.) ans, originaires de Tlaghma, dans la wilaya de Mila. Survenu dans la journée de lundi dernier vers 9h50, le troisième décès a été constaté au lieu-dit Assoumath, entre Saket et Tighremt), dans la commune de Toudja (zone rocheuse non surveillée). Selon le communiqué de la Protection civile de Béjaïa, le Centre de coordination des opérations au niveau de l’Unité principale de Béjaïa a immédiatement orienté les secours vers la plage de Saket, la plus proche du lieu indiqué. Les sauveteurs ont repêché la victime, un enfant de 7 ans natif de la commune de Béjaïa (Taghzouyth), venu en famille. Le décès a été constaté après plusieurs tentatives de réanimation vaines. Ainsi, le nombre des décédés par noyade depuis le 1er juin est porté à 13 contre 22 à la fin août de l'année dernière. La majorité des cas ont été enregistrés au niveau de plages interdites à la baignade ou en dehors des horaires de surveillance. Par ailleurs, l’on apprendra que les agents de la Protection civile ont effectué plus de 7 000 interventions durant lesquelles ils ont sauvé des baigneurs en situation de danger, en prodiguant des soins sur place pour 3 000 d’entre eux, alors que 280 furent évacués vers des centres de soins.

Rachid Z.

0