Par DDK | 3 Septembre 2018 | 1370 lecture(s)

Souk-Oufella

Les jeunes de Takrietz à la rencontre des élus

Une réunion s'est tenue entre les membres du bureau de l’exécutif de l'association Jeunes de Takrietz et quatre élus de l'Assemblée populaire communale de Souk-Oufella.

Le conclave, organisé à la bibliothèque de la maison de jeunes de Takrietz, avait pour objectif de débattre de développement local à Takrietz, qui souffre du manque d’infrastructures. Lors du débat, riche et fructueux, les jeunes n’ont pas manqué de fait part de leur «consternation», face à l’absence totale de projets de développement en faveur de leur bourgade, en dépit de «la multitude de demandes et doléances que l’association a adressées à l’exécutif communal depuis son installation, en novembre 2017», soulignent les membres de la même association. Des doléances ont été donc formulées, et l'Assemblée communale s'est engagée à intervenir en vue de les faire aboutir en totalité ou, à défaut, retenir le nécessaire. Parmi les revendications mises avant par les représentants du village, figurent l’extension et l’aménagement du stade de proximité, avec revêtement en gazon artificiel, la réalisation du stade d'Aghernout, l’aménagement urbain pour le village : trottoirs, plantation d’arbres, lampadaires…, l’extension des lignes téléphoniques filaires, la réalisation d'une aire de jeux pour enfants, qu'un bienfaiteur du village s'est engagé à payer en partie, la réorganisation des arrêts de bus de transport urbain, éparpillés anarchiquement depuis des années, et enfin la réalisation d’une salle omnisports. En conclusion, l’association a fait part de sont intention de suivre l’évolution de sa plate-forme de revendications.

Rachid Z.

0