Par DDK | 5 Septembre 2018 | 989 lecture(s)

SAHARIDJ - Confusion autour de l’inauguration de la polyclinique

La population réclame un service en H24

Des dizaines de citoyens de la commune de Saharidj ont bloqué, durant une demi-heure avant-hier matin, la route nationale n°30 pour réclamer la mise en service de la nouvelle polyclinique du chef-lieu communal. Les protestataires ont rejeté la proposition de la direction de la santé pour sa mise en service avec un régime de 12 heures par jour, et réclament l’instauration du régime de H24, avec notamment un système de garde. Les citoyens protestataires se sont dirigés par la suite au siège de la daïra de M’Chedellah, où ils se sont rassemblés durant toute la matinée d’avant hier. Aucun incident n'a été enregistré toutefois et un impressionnant dispositif des services de sécurité avait été mis en place pour parer à d’éventuels dépassements. Le chef de la daïra, qui a reçu une délégation des protestataires, a promis, pour sa part, de transmettre les doléances des citoyens de cette commune aux autorités de la wilaya, tout en s'engageant à en faire sa priorité. Il faut souligner, par ailleurs, que cette commune souffre d’un manque flagrant en matière de couverture sanitaire. Les offres de service en matière de couverture sanitaire au chef-lieu communal se limitent à une simple salle de soins. Une situation qui date depuis la fermeture de l'ex centre de santé en 2012, ce qui a fini par faire réagir la population.

Oulaid Soualah

0