Par DDK | 9 Mai 2005 | 2803 lecture(s)

Commémoration de l’assassinat de Djaffar Ouahioune et Kamel Aït Hamouda

A cette occasion, la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou abrite deux journées commémoratives organisées par les jeunes de Tassaft Ouguemoune. Ainsi, les activités de cet hommage ouvert depuis hier, lundi, portent notamment sur une exposition à la maison de la culture de la capitale du Djurdjura. S’agissant de la journée du mardi, les organisateurs prévoient un recueillement et le dépôt d’une gerbe de fleurs au carré des martyrs de Tassaft Ouguemoune. Dans l’après-midi, outre les témoignages sur les défunts, un grand gala en leur honneur figure également dans le programme de cet hommage. Hocine Ouahioune, Djaffar Aït Menguellet, Nacer Ouathmane, Ramdane Ouahioune et Malika Zaoui, sont entre autres, les artistes retenus pour animer ce gala. Enfin, rappelons seulement que Djaffar Ouahioune et Kamel Aït Hamouda ont été assassinés le 10 mai 1997 au lycée de Beni Yenni par les hordes intégristes.

A. Hafidh

0