Par DDK | 2 Décembre 2009 | 2267 lecture(s)

Hammam Sillal sera transformé en complexe thermal

Une source proche de la gestion des affaires de la municipalité de Tifra nous a appris que le wali de Bgayet s’est engagé à l’occasion de sa visite dans la région au tout début du mois de septembre dernier à prendre en charge sur le budget de wilaya, la réalisation d’un complexe thermal en lieu et place de la petite station actuelle. “C’est un projet ambitieux dont l’étude ébauchée au début des années 90, est presque achevée”, nous a indiqué notre interlocuteur.

Et d’ajouter : “Notre station thermale, avec ses eaux aux vertus thérapeutiques avérées la constitue la seule attraction de la commune.” La valorisation de ce potentiel naturel est une promesse de richesse et une chance inouï de développement économique pour toute la région”. L’infrastructure en devenir dont la maquette est exposée dans le hall de la mairie de Tifra, comprendra trois sous-sols, un rez de chaussée et deux étages. Curistes et touristes y trouveront toutes les commodités et prestations requises pour un séjour agréable : sonas, baignoires, douches, salle de kinésithérapie, salle d’aérobic, cafétéria, 9 chambres d’hébergement, un mini-centre commercial et un parking.

La concrétisation de ce projet dont le démarrage des travaux est annoncé pour l’année 2010 augure de perspectives économiques prometteuses pour la commune à travers la création de richesse et d’emploi que ce tourisme thermal ne manquera pas de générer.

“C’est le rêve de toute la population, citoyens et responsables réunis, qui est en passe de réaliser. Ce sont des investissements de ce type et visant à promouvoir le développement local qui sont à même de sortir les communes du sous-développement trop longtemps entretenu par la politique d’assistanat,” analyse Arezki B., résident au chef-lieu. “Il faut rendre grâce au ciel et remercier Sidi M’hand Aheddad, le saint tutélaire des lieux dont la bénédiction y est sans doute pour quelque chose,” renchérit un autre citoyen de Tifra.

N. Maouche

0