Par L.BEDDAR | 20 Octobre 2014 | 1876 lecture(s)

Béni Maouche : Thioual, un village où la propreté n’est pas un vain mot

Un exemple à méditer !

Le village de Thioual dans la commune de Béni Maouche se distingue en matière d’organisation de ses habitants et de la propreté de ses ruelles et plcettes.

Il est un exemple à méditer. «Notre village a eu déjà le deuxième prix en 2009 lors d’un concours de propreté organisé par la wilaya de Béjaïa», a informé M. Abid Rédouane, président de l’Association Tighri N’thioul sur les ondes de la radio locale. Lors de notre visite à cette merveille située en haute montagne et que traverse la RN 74, reliant la wilaya de Béjaïa à celle de Sétif, nous avons constaté que presque toutes les placettes et les ruelles du village sont bitumées et aménagées de trottoirs, de bordures de trottoirs et de caniveaux pour le drainage des eaux pluviales où on peut voir des poubelles placées à un intervalle de 10 mètres. Ce qui est fort remarquable, c’est la discipline des citoyens tous unis pour garder leur bourgade propre d’autant plus qu’elle est la vitrine de la commune d’Ath Oumaouche de par le nombre incommensurable d’automobilistes qui la traverse. N’attendant pas les subventions de l’Etat pour réaliser certains projets, les citoyens ont mis les mains aux poches pour financer un projet d’éclairage publics en achetant des poteaux électriques d’Alger qui coûtent 28.000 dinars chacun. Si l’on s’en tient à cela des arbres d’ornement et des rosiers sont plantés sur les accotements des ruelles. Ils dégagent des senteurs qui chatouillent les narines des visiteurs qui ne s’empêchent pas de se reposer sur des bancs installés partout. Comme le relief de ce village est accidenté et les routes sont truffées de virages, la boucle est bouclée par des rétroviseurs installé dans chacun de ces virages pour permettre la bonne visibilité aux conducteur en lui signalant la voiture venant en sens inverse. C’est un moyen de lutte contre les télescopages de véhicules. Comme il est d’usage dans la grande ville, au village de Thioual, des plaques de signalisations sont installées à l’intérieur pour guider les étrangers auxquels la bienvenue est souhaitée. Ce qui est frappant. Et dire que ce village est situé dans une commune qui ne possède pas de décharge publique et par ricochet confrontée au problème d’enlèvements des ordures ménagères. Bravo pour les habitants du village de Thioual qui ont montré qu’avec de la bonne volonté on peut réaliser des miracles car la propreté et la sauvegarde de l’environnement sont devenus des miracles du fait que peu de gens s’en soucient !

L.BEDDAR

0