Par DDK | 20 Mars 2017 | 614 lecture(s)

Souk El-Tenine

Les handicapés ont fêté leur Journée

À l’occasion de la Journée nationale des handicapés, le centre psychopédagogique pour enfants handicapés mentaux de Souk-El-Tenine à l’est du chef-lieu de la wilaya de Bejaia, et en collaboration avec les associations locales Tamughli et Awal Isawal de Melbou a organisé une grande fête, le weekend dernier, au niveau du même centre. Un riche programme a été tracé pour rendre le sourire à cette catégorie fragile de la société. Les soixante handicapés du centre ainsi que leurs parents ont assisté aux festivités qui ont débuté à 9 heures du matin. Étaient présents le chef de daïra de Souk el Tenine, des représentants de l’APC de Melbou et Souk el Tenine, et un représentant de la DAS. Lors de sa prise de parole, la directrice du centre a souhaité une bonne fête à toutes les personnes aux besoins spécifiques de l’Algérie en général et de la région en particulier. Elle a également parlé des difficultés auxquelles font face ces personnes au quotidien et de la situation des handicapés au sein de son centre. Les présents ont eu à suivre l'activité que les enfants du centre avaient déjà préparée sous le thème "Handicapés, mais, plein d'espoirs", ensuite, ce fut autour du clown de l'association pour la promotion des activités de jeunes de Béni Fouda, de faire rire aux éclats ces petits anges qui ont vraiment soif d'amusement. Les festivités se sont ensuite poursuivies avec une reconstitution d'un mariage kabyle, toujours proposée par les enfants du centre ; durant ce spectacles qui a ému plus d'un, deux inadaptés mentaux ont assuré à la perfection le rôle des mariés. Après cela, le DJ s'est mis en branle pour permettre à ces enfants de danser sous les regards émus de leurs parents. Le magicien "Amou Salim" a exécuté plusieurs tours qui ont émerveillé ces petits garçons et filles. Toujours dans le but de faire rêver ces petits chérubins, la troupe théâtrale de l'association Tamughli a joué une pièce qui a permis à toute l'assistance de rire aux éclats. Avec cette journée d'animation, les deux associations ont voulu réaffirmé leur soutien à cette frange de la société, une catégorie qui a droit comme toutes les autres à des moments de réjouissance. Elles ont tenu aussi à remercier la direction du centre ainsi que les autorités locales pour leur présence et leur aide. Elles lancent, en outre, un appel aux autorités locales et wilayales afin de travailler pour une meilleure prise en charge des personnes handicapées.

Saïd M.

0