Par DDK | 20 Mars 2017 | 979 lecture(s)

Entretien des tunnels de Kherrata

La DTP s’offre des balayeuses motorisées

Du matériel de voirie roulant destiné au nettoyage, de la chaussée des tunnels des gorges du Chabet-el-Akra de Kherrata a été acquis dernièrement par la direction des travaux publics de la Wilaya de Béjaïa.

Il fut d’ailleurs de suite affecté à la subdivision des travaux publics en charge de la gestion de ces ouvrages. Avant, cette tâche était assurée par les agents d’intervention de la DTP désignés à cet effet. Le recours à l’utilisation de ce matériel moderne de voirie roulant est dicté par plusieurs facteurs. À commencer par la longueur importante de ces tunnels qui totalisent 6 Km 2OO, les conditions difficiles de telles opérations en raison de la circulation très dense que connaît ce tronçon routier de jour comme de nuit et les risques d’accidents auxquels sont exposés les agents d’entretien, à cela s’ajoutent les conditions de travail difficiles liées à la présence de gaz carboniques dégagés par des véhicules quotidiennement en dépit du système de ventilation opérationnel en permanence. Ce matériel, de par son efficacité et ses avantages sur tous les plans, sécuritaire et sanitaire notamment, est à même de mener ces tâches de manière à garantir un meilleur environnement à l’intérieur des tunnels et de réduire d’une façon sensible les effets de pollutions engendrés par les divers déchets et objets jetés par des usagers, mais aussi de permettre un bon état d’entretien de la chaussée et d’éliminer toutes causes susceptibles de provoquer des risques d’accidents de la circulation sur cette voie en cas de chaussée glissante. L’acquisition d’un tel équipement au profit des tunnels de Kherrata répond aux soucis de réunir toutes les conditions à même d’assurer l’amélioration et la sécurité de la circulation à l’intérieur de ces ouvrages qui, rappelons-le, sont uniques en leurs genres sur le territoire national de par le massif montagneux qu’ils traversent et leurs kilométrages. Ces tunnels sont au nombre de trois, ils sont classés de 1 à 3, de longueurs respectives de 15O ml, 2365 ml, et 199O ml, avec un tunnel d’approche de 352 ml de long. Une voie est ouverte en cas de nécessité absolue, elle relie l’ancien axe routier de la RN9 dans les gorges du Chabet-el-Akra, qui fait l’objet actuellement de travaux de modernisation, dont l’achèvement permettra une meilleure fluidité de la circulation entre la ville de Kherrata et le village de Bordj-Mira dans la commune de Taskriout. Un tronçon routier qui constitue actuellement un véritable goulot d’étranglement de la circulation dans cette partie de la RN9. Par ailleurs, apprend-on également, le même type de balayeuse est affecté par la DTP au tunnel réalisé sur le territoire de la commune de Melbou dans la daïra de Souk-El-Tenine destiné à assurer les opérations similaires d’entretien de cet ouvrage.

Slimane Zidane

0