Par DDK | 20 Avril 2017 | 2997 lecture(s)

TIBANE Un réservoir d’eau de 500 m3 en projet pour le chef-lieu

Hattab lance le projet

La commune de Tibane est située à 50 kms au Sud-ouest de Béjaïa. Juchée sur une zone montagneuse, cette localité recèle des sites féeriques qui peuvent profiter au secteur du tourisme de montagne.

Peuplée par environ 7000 âmes, la commune de Tibane compte énormément sur les subventions de l'État pour booster le développement local ainsi que sur le secteur agricole local, notamment sur l'oléiculture et l'élevage des cheptels (ovins, bovins, caprins et avicoles) pour la création de richesses et d'emplois. Doté d'un couvert végétal luxuriant constitué en majorité d'arbres forestiers lequel peut constituer un atout non négligeable pour le tourisme de montagne, étant donné que les forêts sont très appréciées par les touristes qui s'y rendent pour faire des randonnées, des pique-niques et des villégiatures. Cependant, il y existe un site qui pourrait, à lui seul, drainer des "contingents" de touristes si son exploitation, avec sa dotation en infrastructures afférentes, était prise en compte. Il s'agit de "Agoulmim n'yikker" (le lac du bélier). Un endroit féerique et splendide à plus d'un titre. Ce lieu, sis en haute montagne, et en dépit du manque d'aménagement, devient surtout pendant l'été un lieu de pèlerinage quotidien de dizaines de visiteurs qui y organisent des randonnées et des pique-niques au bord de ce lac enchanteur. Et c'est aussi aux alentours de ce lac "Agoulmim n'yikker" qu'un projet de réalisation d'un réservoir a été retenu au profit du chef-lieu communal de Tibane, et ce dans la perspective de renforcer la capacité hydraulique de cette localité. En effet, c'est le wali Mohamed Hattab en personne qui, lors d'une visite de travail et d'inspection effectuée, récemment, dans la région, a posé la première pierre pour l'édification de cet ouvrage hydraulique d'une capacité de stockage de 500 m3. Il s'agit, dit-on, d'un réservoir de sécurité pour cette localité. Le délai de réalisation dudit ouvrage a été fixé à 8 mois.

Syphax Y.

4.00