Par DDK | 13 Mars 2018 | 2469 lecture(s)

Sidi-Aïch

Rareté des vignettes automobiles de 500 à 1 500 DA

Les vignettes automobiles, notamment celles de 500, 1 000 et 1 500 DA, se font rares à Sidi-Aïch. Les recettes des impôts et les bureaux de poste implantés dans les quatre coins de la wilaya de Béjaïa (Sidi-Aïch, Akbou, Tazmalt, El-Kseur, Ouzellaguen…), enregistrent de longues files d’attente quotidiennes de personnes faisant le pied de grue pour s’acquitter des fameuses vignettes. Les quelques agences postales visitées ont confirmé les dires des automobilistes à propos de ce manque. Là aussi, les files étaient aussi longues qu’encombrantes. Scènes d'impatience et parfois d'énervement étaient perceptibles ici et là, d'autant plus que certaines vignettes n'étant pas disponibles dans certaines recettes et agences postales. Les citoyens ayant décidé de se procurer les vignettes en question auprès des agences d'Algérie poste ont été désagréablement surpris de constater que ces dernières n'en disposaient plus. Pourtant, leur mise en vente ne date que de quelques jours seulement. Interrogés, les postiers ont affirmé que les quantités de vignettes reçues étaient au-deçà de la demande, sachant que le parc automobile ne cesse de s’accroître : «Les vignettes de 500 et 1 000 dinars se vendent comme des petits pain», dira un préposé au guichet à la poste de Sidi-Aïch. «Le manque de vignettes pour les automobiles de plus de dix ans et de petites cylindrées, dont le tarif varie entre 500 et 1 500 DA, a été constaté dans plusieurs bureaux de poste et recettes des contributions diverses à Bgayet. J'ai sillonné plusieurs bureaux de poste sans que je ne trouve celle de 500 dinars. C'est vraiment la galère», déplore, de son côté, Hanafi, un usagé de la commune d'Akfaodu rencontré à Sidi-Aïch. Il y a lieu de noter que les vignettes de 2 000 DA et plus sont disponibles au niveau de plusieurs agences d'Algérie poste.

B. Djaider.

1.00