Par DDK | 16 Avril 2018 | 1030 lecture(s)

Taskriout

Une ambulance pour Aït Ali Umhend

L'association socioculturelle Adrar n Takkuct, créée en 2011, a pu mettre à la disposition du village Aït Ali Umhend, dans la commune de Taskriout, située à environ 60 kilomètres au Sud-est de Béjaïa, une ambulance, au grand bonheur de toute la population locale. Cette acquisition a pu se concrétiser grâce aux cotisations des citoyens de la région. Après plus de six mois de quête, les initiateurs de cette action ont pu collecter une somme de 260 millions de centimes pour acquérir cette ambulance. «C'est depuis septembre 2017, lors de l'assemblée générale avec la population, que nous attendions la concrétisation de ce projet. Ce qui va certainement soulager les citoyens. Comme nous sommes géographiquement trop isolés, loin des hôpitaux d'Amridj et de Kherrata, nous avons jugé indispensable d'avoir une ambulance de proximité», dira un membre de ladite association. Et d'ajouter : «Cette ambulance va certainement diminuer les souffrances de tous nos habitants. Bien qu'elle soit la propriété de notre village, on ne peut pas s'abstenir de sauver un malade d'une autre région en cas d'urgence», souligne-t-il. À cet effet, le même locuteur tient à remercier tous les citoyens de leur commune, ainsi que tous ceux qui ont contribué à l'achat de cette ambulance. L’on constate que les actions de bénévolat ne cessent de croître ces derniers temps, prouvant que la solidarité finit toujours par payer.
M. K.

0