Par DDK | 16 Avril 2018 | 887 lecture(s)

Timezrit

Assainissement à travers les villages

L’APC de Timezrit a inscrit dans son plan d’action pour l’exercice budgétaire en cours, une pléthore de projets en rapport avec le secteur de l’assainissement. C’est ainsi, fait-on savoir, que plusieurs opérations d’évacuation des eaux usées, sont programmées à travers les villages de la commune. «Nous avons un énorme retard à rattraper dans ce domaine. Il va de soi que nous ne pouvons y arriver que progressivement, car la tâche requiert la mobilisation de gros crédits», souligne un membre de l’exécutif communal, tout en précisant que ce problème de l’assainissement a pris de l’ampleur avec l’avènement des programmes de l’habitat rural. «L’écrasante majorité des quartiers, des groupes de maisons et des habitations éparses non encore raccordés au réseau d’assainissement, relèvent de constructions érigées grâce à l’apport du FONAL», fait remarquer le responsable de l’APC. Des fiches techniques détaillées ont été établies à cet effet par les services de la municipalité, apprend-on. «Les opérations programmées sont soumises à une procédure de consultation, à l’issue de laquelle on passera au volet réalisation», dira la même source. Quoi que pratiquement intangible, l’effet induit par ces projets sur la préservation de l’environnement et de la santé publique n’en est pas moins important, convient-on. «C’est une véritable opération de salubrité publique que de prendre en charge ces rejets polluants et nauséabonds qui sont autant de bombes à retardement», affirme un habitant d’Akabiou, le chef-lieu communal. «Il faut songer à généraliser ces opérations au plus vite, afin de parvenir à éradiquer tous ces rejets à ciel ouvert et ces fosses sceptiques, qui pullulent aux quatre coins de notre commune», plaide un citoyen du village El Had.

N. M.

0