Par DDK | 11 Juillet 2018 | 1268 lecture(s)

Toudja

Journée technique sur les cultures maraîchères

Les maraîchers de la localité de Souk El-Djemaa, dans la commune de Toudja, à vocation essentielle agricole, ont bénéficié, dernièrement, d’une journée de formation sur la conduite, les maladies et le traitement des cultures maraîchères, a indiqué la direction des services agricoles de Béjaïa. Cette journée d’information et de formation sur l’itinéraire technique des cultures maraîchères, comme l’ail, l’oignon, la tomate, le poivron et le piment, a été assurée par les ingénieurs en agronomie de la subdivision de l'agriculture d'El Kseur, en collaboration avec l'inspection phytosanitaire de la wilaya de Béjaïa, a-t-on souligné. Cette sortie sur le terrain à la rencontre des agriculteurs s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement des capacités humaines et d’appui technique (PRCHAT), mis en œuvre par l’Etat, pour la mise en œuvre du renouveau agricole et rural. Les responsables du secteur agricole à Béjaïa misent sur l’appui scientifique et technique aux agriculteurs pour optimiser les productions. Dans ce sillage, les maraîchers de Souk El-Djemaa ont reçu, lors de cette journée de formation, des explications détaillées sur les itinéraires techniques des cultures maraîchères et la protection phytosanitaire dans le but d’améliorer la qualité et la quantité des récoltes. Les formateurs du secteur agricole dans la wilaya de Béjaïa ont insisté auprès des agriculteurs sur l’importance de «l’application stricte et rigoureuse des itinéraires techniques» pour réaliser de belles performances. Parmi les techniques modernes que les maraîchers doivent appliquer et suivre pour améliorer leurs récoltes de légumes, il y a lieu de citer la lutte intégrée. Elle consiste en «la combinaison de plusieurs méthodes de lutte dans le but de limiter le développement des bio agresseurs des cultures afin qu’ils ne provoquent pas de dégâts économiques, et ce d’une façon durable et respectueuse de l’environnement». L’autre technique efficace s’appelle la prophylaxie ou la lutte génétique qui comprend la lutte biologique, biotechnique et chimique raisonnée. B. S.

0