Par DDK | 12 Juillet 2018 | 1376 lecture(s)

ADE d’Amizour

25% de factures impayées

Les abonnés des l’Algérienne des eaux de la commune d’Amizour ne s’acquittent pas de leurs redevances auprès de l’ADE, dont les responsables locaux ont révélé qu’un abonné sur quatre ne paie pas ses factures. «Nous avons fait énormément d’efforts pour parvenir à ce résultat qui demeure néanmoins en-deçà de nos attentes. Notre but est de parvenir, à terme, au recouvrement de la totalité de nos créances détenues auprès des usagers de l’eau», a indiqué un responsable de l’ADE, selon lequel le montant non recouvré s’élève à 10 millions de dinars. «Ce chiffre recouvre les arriérés de paiement de plusieurs années. Nous avons des échéances qui remontent à l’année 2015», a-t-il informé, assurant que toutes les facilités ont été consenties aux abonnés récalcitrants pour les aider à honorer leurs factures. «Nous avons privilégié le travail de proximité et la sensibilisation sur l’impératif de contribuer à la pérennité du système. Nos campagnes ont donné des résultats palpables», a fait savoir le responsable de l’ADE, expliquant ne pas vouloir recourir à la coupure et à la coercition légales, qui restent des solutions de dernier recours. Les pertes commerciales induites par le non paiement des factures d’eau pèsent sur le budget de l’ADE, constate-t-on. Les investissements s’en trouvent de ce fait freinés et l’amélioration de la qualité de service hypothéquée.

N. M.

0