Par DDK | 18 Juillet 2018 | 940 lecture(s)

Taourirth Ighil

Les 60 logements sans VRD depuis 2014

Dans une correspondance adressée au wali intérimaire de Béjaïa, M. Toufik Mezhoud, les pré-bénéficiaires des 60 logements sociaux de Taourirth Ighil, dans la daïra d’Adekar, dénoncent l’absence de VRD, à savoir l’AEP, l’assainissement et l’électricité dans le quartier abritant lesdits logements sociaux, dont les décisions d’attribution leur ont été octroyées en 2014. Ces pré-bénéficiaires disent ne pas occuper ces logements faute de ces commodités de base. Ils appellent ainsi les services concernés à trouver une solution urgente et définitive à ce problème. Dans leur requête, signée par une vingtaine de pré-bénéficiaires, ils rappellent les maintes réclamations adressées aux différents services concernés, à savoir l’APC, l’APW, le chef de daïra, la DUC et l’OPGI. Malheureusement, déplorent-ils, toutes ces démarches sont restées lettre morte. La majorité de ces pré-bénéficiaires, souligne-t-on, continuent d’occuper des logements vétustes ou sont contraints de louer chez des particuliers. La dernière promesse qui leur a été faite remonte à juin 2017, lors de la visite de l’ex-wali dans leur commune. Des assurances leur ont été données quant à la prise en charge de ce problème qui interviendrait avant le 15 septembre de la même année. Or, à ce jour, regrettent-ils, rien n’a été réalisé. Ils sollicitent donc le wali intérimaire de Béjaïa d’intervenir en leur faveur auprès de qui de droit pour trouver une solution à leurs problèmes, ainsi, occuper leur logement dans les meilleurs délais.

B. Mouhoub

0