Par DDK | 18 Juillet 2018 | 1212 lecture(s)

Béjaïa - Cité Douanière

Un escalier nommé désir !

Les habitants de la cité Douanière, banlieue de la ville de Béjaïa, attendent avec impatience la réalisation d’un escalier au niveau de leur localité à même de permettre aux familles habitant dans les hauteurs d’atteindre facilement leurs maisons. Malgré les promesses de l’ancienne APC, de prendre en charge cette doléance, le projet tarde à voir le jour et semble relégué aux oubliettes. «Nous avons déjà reçu des élus de l’APC dans notre localité pour constater de visu la nécessité de réaliser cet escalier. Il s’agit d’un besoin urgent, qui offrira, aux citoyens résidents dans la partie supérieure de notre quartier, un raccourci pour atteindre leur demeure. Un engagement a été pourtant pris par l’ancien maire de Béjaïa de construire cet escalier, et un budget a même été dégagé à cet effet. Toutefois, plus de cinq ans se sont écoulés depuis cette promesse sans qu’elle soit tenue», déplore R. Omar, membre actif de l’association de la Cité Douanière. Ce citoyen nous expliqua que ce projet ne souffre d’aucune contrainte et que ce retard, dans sa réalisation, est injustifié. «Il vrai qu’un citoyen avait, au début, réclamé la propriété du terrain devant recevoir ce projet, et s’est opposé à la réalisation de cet escalier. Cependant, et après vérification, cet homme ne détenait aucun document prouvant la propriété ce de terrain. L’APC de Béjaïa n’a donc aucune raison de retarder encore la concrétisation de ce projet», a affirmé notre interlocuteur.
B. S.

0