Par DDK | 21 Juillet 2018 | 999 lecture(s)

Ouzellaguen

Des lieux publics baptisés

Dans le cadre de l’opération nationale de dénomination des institutions, lieux et édifices publics, lancée par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, la commune d’Ouzellaguen a baptisé, au cours de la semaine dernière, trois ruelles de la commune éponyme du nom de martyrs de la guerre de Libération. Après examens des dossiers relatifs au choix de la dénomination, trois noms de chahids, en l’occurrence Boukerroui Lounis, Ouali Med Salah et Iberraken Med Akli ont été retenus. «Un intérêt particulier est accordé par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales à cette démarche qui permettra d’établir une base de données, locale et nationale, pour identifier les édifices et les lieux. Ainsi, glorifier l’histoire nationale», souligne un responsable local. Ces dernières années, l'on constate que l’urbanisation a enregistré un important développement dans le pays. En l’absence d’opérations de dénomination des lieux et autres édifices publics, l’on continue, à titre d’exemple, à désigner des cités par le nom du programme qui les a initiées, ou par leurs anciennes appellations datant de l'époque coloniale. D’où l’importance de ces opérations de dénomination.
Bachir Djaider

0